Bordeaux, 2ème destination à visiter en 2016

Voilà une information qui aura de quoi contenter les habitants de la capitale girondine : selon le New York Times, Bordeaux arrive en deuxième position des destinations à visiter en 2016, se placant derrière Mexico (1ère du classement) mais devant plusieurs destinations francaises comme la Guadeloupe (11e), Colmar (37e) ou l’Ile-de-Ré (40e). La « Belle Endormie » a en effet de quoi séduire grâce à son patrimoine historique, son activité tournée autour du vin mais aussi ses restaurants et ses infrastuctures commerciales.

Bordeaux, ville au riche patrimoine

Loin de rivaliser avec Paris, la ville Lumière, Bordeaux attire chaque année des milliers de touristes grâce à son patrimoine historique et religieux particulièrement riche. Classée à l’Unesco, la ville a notamment connu des restaurations en 2007 et rénové ses quais, si bien qu’elle représente aujourd’hui le plus grand site patrimoine mondial urbain.

Impossible de rater ses nombreux sites et monuments singuliers, du Pont Chaban-Delmas au Miroir d’Eau de la place de la Bourse en passant par sa cathédrale Saint André ou sa Grosse Cloche…

Une offre gastronomique singulière à Bordeaux

La réputation de Bordeaux tient aussi à son dynamisme économique. Commerces et restaurants gastronomiques sont notamment très présents sur le territoire.

Des tables réputées du restaurant de Joël Robuchon à celles du Pressoir d’Argent au Grand Hôtel, tenues par Gordon Ramsay, en passant par la reprise du restaurant « Le 4e mur » au Grand Théâtre par le chef-cuisinier Philippe Etchebest, les bonnes tables ne manquent pas à Bordeaux ! L’article du New York Times met aussi en avant d’autres restaurants comme « Chez Dan », « Garopapilles » et « Belle Campagne »

Bordeaux capital du vin

Si Bordeaux arrive dans le top du classement des destinations à visiter cette année selon le New York Times, c’est aussi grâce à sa réputation viti-vinicole : avec 57 appellations d’origine contrôlée, le Bordelais attire de nombreux touristes férus de vins.

Cette année, les habitants pourront d’ailleurs s’immerger dans le monde vinicole en visitant la Cité du Vin, un nouveau lieu consacré à l’histoire et à la culture de la viticulture française et internationale, qui sera bâti dans une architecture moderne sur les quais de la Garonne, et ouvrira le 31 mai 2016.

Darwin, un nouvel éco-système dynamique à Bordeaux

Si le New York Times ne mentionne pas le nouvel écosystème bordelais Darwin, situé sur la rive droite de la Garonne, pour expliquer le classement de la capitale girondine dans les villes à ne pas rater en 2016, il n’en reste pas moins que ce lieu a également de quoi attirer de nombreux visiteurs à Bordeaux.

Initié par Philippe Barre il y a huit ans, celui-ci est devenu une référence dans l’entrepreneuriat local. Sur une surface de 5500m2, il rassemble environ 190 sociétés et 500 emplois et génère 70 millions d’euros de chiffre d’affaires cumulé. Sont aussi présents sur le site : une pépinière.

Pour tout renseignement, vous pouvez nous contacter en utilisant le formulaire ci-dessous.

« * » indique les champs nécessaires

Taille max. des fichiers : 100 MB.
Politique de Confidentialité*