[GUIDE] Les étapes pour renégocier un prêt immobilier

Vous ne savez pas comment renégocier un prêt immobilier ? Depuis deux ans, les taux de crédits immobiliers connaissent une baisse continue et ont atteints des niveaux historiquement bas. Si vous avez obtenu votre crédit avant 2015, il y a de grandes chances que vous fassiez des économies. Vous bénéficierez de crédit avantageux et réduirez le montant des mensualités. Découvrez comment renégocier un prêt immobilier.

 

Étape 1 – Trouvez le bon moment pour renégocier un prêt immobilier

Une renégociation ne se fait pas sur un coup de tête, mais à une période où les conditions sont réunies. Il faut pour cela qu’il y ait un différentiel de taux d’intérêt assez important pour couvrir les frais relatifs à cette démarche. Les experts s’accordent pour dire qu’un différentiel d’1 point suffit pour justifier cette demande de renégociation.
Renégocier un prêt immobilier n’est véritablement intéressant que si le restant dû se chiffre au minimum à 50.000 euros. Dans le cas contraire, l’opération n’est peut-être pas si intéressante.
Résumons : si l’écart de taux est d’environ un point et qu’il reste au moins 50.000 euros à rembourser, alors la renégociation est à tenter, l’objectif étant d’obtenir une réduction de taux se situant au moins à 0,5 point.

À noter que cette opération peut être l’opportunité de revoir le montant de l’assurance décès invalidité, qui est généralement à hauteur de 100 % quand on emprunte. Mais lors d’une renégociation, le capital dû étant plus faible, c’est le moment de faire baisser également cette assurance.

 

Étape 2 – Contactez votre banquier puis passez par un courtier

Si vous pensez que c’est le bon moment pour renégocier un prêt immobilier, il faut alors prendre rendez-vous avec son banquier pour en discuter. Prenez un maximum de renseignements quant aux frais de dossier que cette opération va entraîner.
Arrivé à ce stade, il y a deux issues possibles : la première, la banque est partante pour la renégociation. La deuxième, elle refuse.

Dans ce dernier cas,

N’hésitez pas à mandater un courtier en crédit immobilier pour que celui-ci prenne le relais.

Cette deuxième solution s’avère souvent très intéressante, car un courtier en crédit immobilier a une parfaite connaissance de la politique commerciale des différentes banques et profite de taux négociés.

Étape 3 – Durée de prêt ou montant de la mensualité

Une fois que les négociations sont ouvertes, deux possibilités s’ouvrent à vous.

    • Soit le courtier décide de garder le montant de votre mensualité mais de réduire la durée du remboursement.
    • Soit au contraire, il conserve la durée de remboursement mais opte pour une réduction de la mensualité.

 

Il est vivement conseillé de faire des simulations des deux cas de figure avant de prendre sa décision. En effet, si un raccourcissement de la durée est plus avantageux dans certains cas, la diminution de la mensualité est à privilégier d’en d’autres. Il faut donc faire une simulation en confrontant toutes les données, dont le montant du prêt souscrit initialement, la durée, le taux d’intérêt hors assurance, les indemnités de remboursement anticipé, le coût du crédit en termes d’intérêt, le coût total du crédit hors frais d’assurance, etc.

En simulant les deux cas de figure, vous parviendrez à savoir quelle solution est la plus avantageuse pour vous.

 

Si vous voulez faire appel à un courtier sur comment renégocier un prêt immobilier n’hésitez pas à nous contacter !

Pour tout renseignement, vous pouvez nous contacter en utilisant le formulaire ci-dessous.

« * » indique les champs nécessaires

Taille max. des fichiers : 100 MB.
Politique de Confidentialité*