Les conditions d’accession au prêt à taux zero en 2017

Mis en place par le ministère du logement depuis 2011, le prêt à taux zéro connaît un succès croissant. Solution idéale pour aider les primo accédants à financer l’achat de leur résidence principale, le PTZ évolue en 2017 pour permettre à davantage de ménages de devenir propriétaires. Découvrez les conditions d’accession au prêt à taux zéro en 2017

 

Qu’est-ce que le prêt à taux zero ?

Comme son titre l’indique, il s’agit d’un prêt immobilier sans intérêt, vous ne remboursez que le capital emprunté. Sa durée est de 20, 22 ou 25 ans. L’avantage pour l’emprunteur, c’est de financer une partie de son acquisition et ainsi :

  • profiter d’une enveloppe plus conséquente,
  • diminuer ses mensualités.

En outre, le PTZ est garanti sans frais de dossier et sans frais d’expertise.

À savoir : Le prêt à taux zero ne peut en aucun cas financer entièrement votre projet immobilier. Il devra être complété par un second prêt immobilier.

 

Ce qui change en 2017 :

  • Le PTZ en 2017 permet de financer jusqu’à 40 % de l’achat d’une habitation neuve (contre 18 à 26 % pour le PTZ 2015).
  • Les plafonds de revenus ont été vus à la hausse. De fait, plus de ménages pourront prétendre à ce prêt.
  • Les plafonds de ressources 2017 prennent en considération le nombre de personnes qui vont occuper le logement.
  • Le remboursement différé allongé : le bénéficiares pourront commencer à rembourser le PTZ au bout de 5, 10 ou 15 ans (contre 0 à 14 ans pour le PTZ ).
  • Une durée de prêt plus longue : la durée de remboursement du PTZ pourra atteindre 25 ans.

Les conditions d’accession au prêt à taux zéro en 2017 :

Condition 1 : être primo-accédant

Première condition d’accession au prêt à taux zero en 2017 : vous devez être primo-accédant. C’est-à-dire, pas avoir été propriétaire de votre résidence principale durant les deux années qui viennent de s’écouler.

Cette condition n’est pas exigée si vous:

  • êtes titulaire d’une carte d’invalidité,
  • percevez une allocation adulte handicapé,
  • avez été victime d’une catastrophe naturelle ayant détruis votre résidence principale.

Condition 2 : du neuf…. et de l’ancien

A sa création, le prêt à taux zéro concernait l’achat de bien neuf. Depuis 2016, le PTZ peut s’appliquer pour l’achat dans l’ancien sous réserve de conditions. Pour en bénéficier, vous devrez vous engager à réaliser des travaux d’amélioration d’un montant au moins égal à 25% du coût total de votre projet (frais de notaires exclus).

À savoir: le PTZ 2017 dans l’ancien n’est plus soumis à une limitation géographique. Il concerne l’ensemble du territoire.

Condition 3 : répondre à un plafond de ressources

Enfin, la dernière condition au prêt à taux zéro 2017 est de répondre à un plafond de ressources. Vous devez apporter la preuve que vos ressources n’excèdent pas un plafond donné. Qui plus est, le montant de ce prêt est en fonction de la zone géographique sur laquelle se situe l’habitation, il existe quatre zones, lesquelles sont A, B1, B2 et C*.

 

 

Par exemple, les ressources maximales pour deux personnes en zone A sont estimées à 51 800 euros et à 33 600 euros en zone C. Pour une famille de quatre personnes, elles sont de 74 000 euros en zone A, 60 000 euros en zone B1, 54 000 euros en zone B2 et 48 000 euros en zone C.

 

 

* Zone A bis : Paris et 29 villes de la petite couronne.

 A : Île-de-France, côte d’Azur, partie française de l’agglomération genevoise.

 Zone B1 : villes de plus de 250 000 habitants, et certaines villes chères telles qu’Annecy et Bayonne.

 B2 : villes de plus de 50 000 habitants.

 Zone C : le reste du territoire.

 

Vous souhaitez avoir plus de renseignements sur les conditions d’accession au prêt à taux zéro en 2017 ? N’hésitez pas à faire appel à un courtier indépendant, il étudiera votre projet gratuitement. Vous gagnerez du temps et bénéficierez des meilleures conditions adaptées à votre profil !

Pour tout renseignement, vous pouvez nous contacter en utilisant le formulaire ci-dessous.

« * » indique les champs nécessaires

Taille max. des fichiers : 100 MB.
Politique de Confidentialité*