Présidentielles 2017 : Programme immobilier des candidats

À quelques jours du scrutin, chacun sinterroge sur les programmes des différents candidats concernant le domaine social, léconomie ou encore lécologie. Mais quen estil du programme immobilier des candidats ? Quelles décisions et ambitions les candidats à la Présidentielle 2017 ontils concernant le secteur de limmobilier ? Voici, pour vous éclairer, un petit tour dhorizon des programmes.

Programme immobilier des candidats

 

Le programme immobilier de François Fillon

Si François Fillon est élu Président de la République française veut selon lui : « limiter les freins qui bloquent l’immobilier ». Parmi les mesures, la fin de l’encadrement des loyers, la limitation du prêt à taux zéro, dédié uniquement aux logements neufs. Les primo-accédants ne pourront plus y prétendre pour acquérir un bien ancien. Concernant l’attribution des logements sociaux, F. Fillon compte revoir à la baisse le plafond des ressources. Selon ce dernier, l’état actuel des plafonds empêche ceux qui sont le plus dans le besoin d’obtenir un logement. Enfin, il a pour ambition de régionaliser les politiques du logement. Il veut notamment rénover l’aménagement du territoire.

 

Le programme immobilier d’Emmanuel Macron

Emmanuel Macron, le candidat du parti En marche !, souhaite que le dispositif fiscal Pinel soit maintenu pour l’investissement locatif. Il ambitionne également de créer un « bail mobilité ». Ce dernier serait réservé aux personnes en difficulté afin de leur faciliter les transactions immobilières. Il s’agirait d’un bail pour les zones dites « tendues ». Enfin, Emmanuel Macron souhaite que la taxe d’habitation soit supprimée pour 80 % des Français.

 

Le programme immobilier de Marine Le Pen

Marine Le Pen souhaite faciliter l’accès à la propriété par diverses mesures qui viendraient renforcer les aides. Elle souhaite également qu’il soit plus facile pour les locataires d’un logement social d’en devenir les propriétaires.

Les logements sociaux sont en effet la principale préoccupation de M. Le Pen concernant l’immobilier. Elle veut en outre qu’il y ait plus de transparence quant à la façon dont les logements sociaux sont attribués. Elle prévoit notamment d’instaurer un critère de préférence nationale pour l’accession au logement social. Ces intentions se traduiraient donc par un encadrement renforcé des questions liées au logement social.

 

Le programme immobilier de Benoît Hamon

La première volonté de B. Hamon est d’étendre l’encadrement des loyers. Il souhaite que le dispositif d’encadrement des loyers soit étendu aux treize métropoles du territoire français. Ce candidat du Parti Socialiste préconise également que les financements publics bénéficient avant tout aux logements sociaux. Dans ce sens, s’il est élu, B. Hamon fera évaluer la réelle pertinence du dispositif d’investissement locatif Pinel. Selon lui, ce dispositif prend une trop grosse part du budget.

 

Le programme immobilier de Jean-Luc Mélenchon

Le candidat de la France insoumise, il met en avant deux priorités. La première est l’encadrement des prix à la vente, dans le but de rompre les mécanismes spéculatifs. Sa deuxième volonté est d’étendre l’encadrement des loyers. Il souhaite notamment une baisse des loyers pouvant aller jusqu’à 40 %. Les bailleurs seraient protégés grâce à la création d’une garantie universelle des loyers.

 

Voici le programme immobilier des candidats pour le premier tour des présidentielles

Pour tout renseignement, vous pouvez nous contacter en utilisant le formulaire ci-dessous.

« * » indique les champs nécessaires

Taille max. des fichiers : 100 MB.
Politique de Confidentialité*