Tout savoir sur le crédit-bail immobilier

Vous êtes une entreprise et souhaitez acquérir ou faire construire des locaux professionnels ou un bâtiment ? Et si vous contractiez un crédit bail immobilier avec l’aide de l’équipe d’Aura Finance ? Ce prêt vous permettra de financer jusqu’à 100 % du montant de votre investissement. Découvrez le montage d’un crédit-bail immobilier.

 

A qui se destine le crédit-bail immobilier ?

 

Ouvert à tous types d’entreprises relevant de l’impôt sur les sociétés, des bénéfices industriels et commerciaux (BIC) ou non commerciaux (BNC) ou des bénéfices agricoles (BA), le crédit-bail immobilier permet à celles-ci de louer les locaux professionnels qu’elles occupent en vue de les acquérir à la fin d’un contrat de location.

 

Généralement, ce contrat de location est signé pour une période de 8 à 15 ans, assorti d’une promesse de vente.

 

En résumé, l’entreprise locataire (ou crédit-preneur) signe un contrat avec l’entreprise de crédit-bail (ou crédit-bailleur) qui achète un bien immobilier et le lui loue.

 

Les différentes situations de montage d’un crédit-bail immobilier

 

Plusieurs situations peuvent amener à contracter un crédit bail immobilier. Si le bien immobilier est déjà construit, le crédit-bailleur l’achète et le loue à l’entreprise (crédit-preneur) en vue de l’achat par celle-ci, à l’issue du bail.

 

Si l’immeuble n’est en revanche pas encore construit, le crédit-bailleur achète alors un terrain et paye les travaux en laissant la maîtrise d’ouvrage à l’entreprise locataire.

Pendant la construction de l’immeuble, le crédit-preneur peut payer des pré-loyers de manière mensuelle ou trimestrielle.

 

Si le crédit-preneur possède déjà un immeuble, il peut vendre celui-ci à une société, qui le lui loue à son tour avec une promesse de vente en fin de bail (cession-bail).

 

Combien coûte le crédit-bail immobilier ?

 

Vous voulez contracter un crédit-bail immobilier ? C’est le moment de faire appel à Aura Finance pour réaliser votre montage de crédit-bail immobilier en toute tranquillité !

 

Le taux d’intérêts pratiqués peut être fixe, variable ou indexé. Pour le locataire, l’avantage de ce type d’opération est qu’il lui permet de financer son investissement immobilier sans apport initial ni prêt bancaire. Il peut alors conserver sa trésorerie.

 

 

En revanche, il ne faut pas négliger les frais de dossier qui nécessitent une analyse poussée (notamment l’intervention d’un expert immobilier charger d’estimer le bien) et sont dés lors souvent plus élevés que ceux d’un crédit immobilier traditionnel.

 

Pour bien préparer votre crédit-bail immobilier, l’équipe d’Aura Finance saura vous accompagner au plus près de vos besoins.

 

Comment résilier son crédit-bail immobilier ?

 

A la fin du contrat de location établi entre l’entreprise locataire et l’entreprise de crédit-bail, l’entreprise locataire peut décider d’acquérir le bien pour un montant fixé dés le départ (cette valeur résiduelle tient compte des versements déjà effectués à titre de loyers).

 

En principe, les loyers versés par le locataire représentent par ailleurs des charges déductibles du résultat fiscal. Autre cas de figure : l’entreprise locataire peut aussi décider de poursuivre sa location ou encore de restituer le bien au crédit-bailleur. Bref, plusieurs possibilités peuvent s’envisager.

 

A vous de voir quel montage d’un crédit-bail immobilier vous correspond le mieux avec un courtier Aura Finance

Pour tout renseignement, vous pouvez nous contacter en utilisant le formulaire ci-dessous.

« * » indique les champs nécessaires

Taille max. des fichiers : 100 MB.
Politique de Confidentialité*